Accessibilité Aller au contenu Pêche et développement durable

Pêche et développement durable

Article publié dans Biodiversité et développement durable

Pêcheur traditionnel

Les ressources halieutiques (ressources de la pêche) sont limitées en quantité.
Elles sont renouvelables, mais il s’agit pour permettre leur renouvellement, de doser les prélèvements effectués sur les stocks existants de poissons et de fruits de mer.

Éviter la surexploitation de ces ressources permet d'éviter l’extinction définitive des ressources.

Cela dit, les méthodes de pêche intensive pratiquées ne sont pas durables, "la course aux poissons" épuise très rapidement les ressources de la mer. Les pêcheurs prélèvent toujours plus de poissons dont le nombre est pourtant limité, afin d’augmenter leur production et leur rémunération.

D’après un communiqué de l’IFREMER, "ce comportement est individuellement rationnel dans la mesure où tout pêcheur qui n'améliorerait pas ses capacités de pêche verrait sa production et ses rémunérations réduites du fait des comportements des autres pêcheurs. Cette tendance au surinvestissement et à l'accroissement de l'effort de pêche se traduit par un état chronique de surcapacité des flottilles de pêche qui réduit le potentiel économique du secteur. Cette situation est donc très inefficace d'un point de vue collectif".

Les conséquences de la surpêche sont nombreuses, selon l'IFREMER :

  • Le tassement de la production : déjà dans les années 1970-1980, les prises mondiales augmentaient deux fois moins vite que la capacité des flottes
  • La diminution des captures des stocks les plus nobles qui ont été les premiers à être surexploités
  • La surexploitation des espèces les plus prisées fait craindre que la capacité reproductive de leurs stocks ne soit durablement affaiblie
  • La variabilité accentuée de l'exploitation basée essentiellement sur un nombre réduit de classes d'âges et sur les juvéniles
  • La dégradation des diverses composantes de l'écosystème et l'érosion de la biodiversité marine
  • La réduction significative du potentiel économique tiré de l'exploitation par la pêche résultant d'une surcapacité chronique des flottes de pêche
  • Une baisse de l'emploi dans le secteur et un renforcement des inégalités sociales
  • L'appropriation de fait des captures par un nombre de bénéficiaires qui se réduit
  • L'accentuation des conflits entre pêcheurs à tous les niveaux (national, communautaire, international), mais aussi avec les autres usagers (plaisanciers, écologistes, ...)
  • La mauvaise application des réglementations, notamment en raison d'une politique de surveillance et de contrôle inadaptée

Il demeure un déséquilibre important entre la capacité de renouvellement des ressources halieutiques et les flottes de pêcheurs déployées toujours plus conséquentes.

De nombreuses espèces de poissons sont menacées d’extinction : une étude de l’Université de Stanford aux États-Unis prédit que si rien n’est changé à notre mode de pêche actuel, tous les poissons sauvages seront en voie d’extinction ou disparus d’ici 2050.

Les chercheurs ont conclu que la perte de la biodiversité marine réduit les possibilités pour l’océan de produire du poisson et des fruits de mer, à résister aux maladies, à filtrer les polluants, à résister au stress comme le réchauffement climatique et la pêche intensive.

"Si nous ne changeons pas radicalement la façon dont nous exploitons nos océans et ses espèces, ce sera le dernier siècle de poissons et de fruits de mer sauvages" a déclaré Stephen Palumbi, Professeur de Biologie et co-auteur de l’étude.

Il s’agit d’inscrire la pêche dans les principes du développement durable pour préserver les ressources halieutiques, la qualité et la santé des mers et océans. Des mesures à tous les niveaux doivent être adoptées : international, national et local.

Les Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont fixé un plan d'action international pour la gestion des capacités de pêche et un plan d'action international visant à prévenir, décourager et éliminer la pêche illégale.

L’Union Européenne fixe également des quotas de capture des ressources halieutiques : cet exercice est complexe, oppose les pays membres de l'Union, et le problème réside toujours dans le contrôle de ces captures.

Partagez cet article

Dernières actualités concernant pêche et développement durable

  1. Nouvelle-Calédonie, fragile paradis

    Nouvelle-Calédonie, fragile paradis

    21 juil. 2014 Actualité de la pollution et des accidents d'entreprises La nouvelle Calédonie aussi parfois nommée "l’île la plus proche du paradis" est un endroit où il fait encore bon vivre. Mais pour combien de temps… ? Sur le plan environnemental l...
  2. Chasse à la baleine

    Interdiction de la chasse à la baleine : le Japon respectera-t-il cette décision ?

    14 avr. 2014 Actualité de la biodiversité La Cour Internationale de Justice (CIJ) avait décidé début avril d'interdire la chasse à la baleine. Le Japon, qui continuait à chasser le cétacé "à des fins scientifiques", doit s...
  3. Chalutage profond

    L'Europe rejette l'interdiction de la pêche en eaux profondes

    11 déc. 2013 Actualité de l'agriculture et de la pêche La pêche en eaux profondes est une pratique qui détruit les écosystèmes et la biodiversité marine. En dépit d'une forte mobilisation pour faire cesser ces pratiques de pêche non du...
  4. Pêcheur traditionnel

    Vous pêchez ? Contribuez à une pêche responsable en déclarant votre activité

    13 juil. 2012 Actualité de l'agriculture et de la pêche 2,5 millions de français pratiquent la pêche de loisirs, impactant les ressources des milieux aquatiques et littoraux. Le ministère de l'écologie propose un site de déclaration d'a...
  5. Surconsommation de poisson en France

    Pêche : la France n'est auto-suffisante en poisson qu'à 38 %

    22 mai 2012 Actualité de l'agriculture et de la pêche L'autonomie alimentaire de la France en poisson diminue d'année en année. Augmentation de la consommation, diminution des stocks à cause de la surpêche, les français doivent achete...
  6. 22 févr. 2011

    2 % du PIB mondial pour une croissance verte et plus équitable

  7. 13 sept. 2010

    Poissons, coquillages et crustacés : les stocks mondiaux en danger

  8. 03 juin 2010

    Les poissons de la Seine et du Rhône fortement pollués aux PCB

  9. 23 févr. 2010

    Thon rouge : l'Europe favorable à l'arrêt de la pêche

  10. 04 févr. 2010

    Thon rouge : interdiction du commerce dans 18 mois

  11. 12 janv. 2010

    Thon rouge : le gouvernement doit prendre une décision

  12. 17 nov. 2009

    Thon rouge : une réduction de quotas insatisfaisante

  13. 13 août 2009

    Environnement : le saumon réapparaît dans la Seine

  14. 17 juil. 2009

    Grenelle de la mer : Sarkozy pour une pêche durable

  15. 12 mai 2009

    Grenelle de la mer : accord historique entre pêcheurs et écologistes

Suivez-nous

Dans cette rubrique