Accessibilité Aller au contenu Bioéthanol ethanol biocarburant

Bioéthanol

Article publié dans Transports et développement durable

Tas de betterave

L’éthanol est un alcool présent dans les boissons alcoolisées. Le bioéthanol est l’éthanol d’origine agricole : il est produit par la fermentation de sucres naturels, notamment la betterave, la canne, le blé, le maïs…

L’éthanol est utilisé comme carburant en additif de l’essence, c'est-à-dire qu’il n’est pour le moment pas utilisable seul pour faire fonctionner une automobile.

L’incorporation de l’éthanol dans l’essence est possible jusqu’à 5 % du volume sans modification des moteurs. Il existe des mélanges riches en éthanol (85 % d’éthanol 5 % d’essence), utilisés par certains véhicules qui ont été adaptés pour ce procédé.

Le mélange essence-éthanol, est à la combustion finale dans l’automobile moins émetteur de CO2 que l’essence pure.

Mais l'éthanol en tant que biocarburant n’apparaît pas écologique, car la culture des céréales et de la betterave est fortement consommatrice de surface agricole, d’eau, de pesticides, et émettrice de gaz à effet de serre via le transport et les machines utilisées.

De plus, les biocarburants enlèvent des millions de tonnes de denrées sur le marché mondial de l'alimentation, ce qui contribue à aggraver la crise alimentaire.

Selon un rapport de la DIREN/ADEME, pour remplacer l’intégralité du pétrole utilisé dans les transports, il faudrait consacrer 66 % du territoire français à la culture du colza, ou 86 % du territoire à la culture du tournesol.

Pour le bioéthanol, il faut analyser tout le cycle de vie de sa production pour comprendre son impact environnemental, c'est-à-dire qu’il faut prendre en compte toutes les consommations d’énergie et les pollutions générées pour la culture intensive de la betterave et la fabrication de l’alcool :

  • Utilisation de machines consommatrices de carburants et émettrices de gaz à effet de serre pour la culture et le transport des betteraves.
  • Utilisation massive de pesticides pour la culture, générant une pollution considérable des sols, des cours d’eau et nappes phréatiques…
  • Consommation d'énergie pour produire les engrais, les machines, tous les traitements après la récolte : par exemple, la distillation est effectuée avec des énergies fossiles, qui émettent beaucoup de gaz à effet de serre.
  • Déforestation liée à la nécessité d’une grande surface agricole.

Au final, si l’on prend en considération toutes ces consommations intermédiaires, il faut utiliser pour produire les biocarburants nécessaires aux transports 104 % de surface du territoire français pour le colza, 118 % pour le tournesol, 420 % pour la betterave, et 9400 % pour le blé.

Partagez cet article

Dernières actualités concernant bioéthanol

  1. C'est la semaine pour les alternatives aux pesticides !

    C'est la semaine pour les alternatives aux pesticides !

    20 mars 2017 Actualité de l'agriculture et de la pêche Aujourd'hui lundi 20 mars s'ouvre la 11ème édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides. C'est un moment important pour la prise de conscience et la mobilisation cito...
  2. Le glyphosate, reconnu cancérigène par l'OMS, ne l'est pas pour les autorités européennes

    Le glyphosate, reconnu cancérogène par l'OMS, ne l'est pas pour les autorités europée...

    16 mars 2017 Actualité de l'agriculture et de la pêche Herbicide le plus utilisé au monde, le glyphosate a été reconnu cancérogène probable pour l'homme par le Centre International de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l'Organis...
  3. Pesticides et produits chimiques : de nouvelles mesures pour diminuer l'usage des ces produits toxiques

    Pesticides et produits chimiques : de nouvelles mesures pour diminuer l'usage de ces ...

    16 févr. 2017 Actualité de l'agriculture et de la pêche "Zéro pesticide, c'est mille fois mieux pour ma santé et notre planète". Cette campagne d'information lancée par le ministère de l'Écologie et l'Agence Française pour la Biodiversi...
  4. La rose de la Saint-Valentin, cocktail de pesticides

    La rose de la Saint-Valentin, cocktail de pesticides

    13 févr. 2017 Actualité de la pollution et des accidents d'entreprises La revue 60 millions de consommateurs a analysé les roses vendues dans le commerce, dans des grandes enseignes de fleuristes. 49 molécules chimiques différentes ont été identifiées...
  5. Des substances toxiques dans les couches pour bébé

    Des substances toxiques dans les couches pour bébé

    25 janv. 2017 Actualité de la production et de la consommation responsable Le magazine 60 millions de consommateurs a passé au crible 12 modèles de couches jetables pour bébé. La plupart contiennent des substances dangereuses pour les petits, particulière...
  6. 05 janv. 2017

    L'Agence Française pour la Biodiversité est lancée !

  7. 29 oct. 2016

    La moitié du vivant de la planète a déjà disparu

  8. 06 sept. 2016

    Les grands gorilles menacés d'extinction

  9. 18 août 2016

    Les insecticides néonicotinoïdes triplent la mortalité des abeilles sauvages

  10. 12 août 2016

    Incendie du plateau de Vitrolles : une désolation pour la biodiversité

  11. 29 juil. 2016

    L'Europe dresse une liste des espèces invasives

  12. 28 juil. 2016

    Un rapport explosif de l'ANSES pointe le danger des pesticides pour les agriculteurs

  13. 26 juil. 2016

    Loi biodiversité : quelques avancées mais peu d'ambition

  14. 20 juil. 2016

    Les centrales à charbon seront taxées en France

  15. 02 juin 2016

    Pesticides : le glyphosate réautorisé provisoirement pendant 18 mois en Europe

Suivez-nous