Accessibilité Aller au contenu Consommation : 98 % des français réutilisent, réparent ou réemploient

Consommation : 98 % des français réutilisent, réparent ou réemploient

Publiée le 16 juillet 2013 à 07:28 dans Actualité de la production et de la consommation responsable

Le secteur du réemploi, de la réutilisation et de la réparation est en plein essor. Pour faire des économies, pour préserver l'environnement, pour consommer moins et mieux, les français redonnent vie à leurs déchets.

Réutiliser, réemployer, réparer : consommation responsable

L'ADEME a publié les résultats de son enquête sur le réemploi, la réutilisation et la réparation en 2012 en France.

Le secteur se porte bien car les pratiques de consommation des français évoluent : 98 % déclarent avoir déjà pratiqué le réemploi. Et le secteur pèse son poids dans l'économie.

"En 2012, les évaluations permettent d’estimer à 1 250 M€ par an le chiffre d’affaires lié au réemploi et à la réutilisation. 22 % pour l’ESS (Economie Sociale et Solidaire, regroupant notamment les organismes d'insertion et les oeuvres caritatives, ndlr), soit un peu plus de 250 M€ (+10 % depuis 2010, à périmètre constant) et 78 % pour l’occasion, soit près d’1 Md€ (+10 % depuis 2010, à périmètre constant)" explique le rapport de l'ADEME.

Le réemploi et la réutilisation ont évité 825 000 tonnes de déchets en 2011 : pour 10 tonnes de produits arrivés en fin de vie, une tonne est réemployée ou réutilisée.

Concernant la réparation, l’ADEME, met en évidence une hausse du nombre d’entreprises de réparation de l’ordre de 26 %, tous secteurs confondus entre 2007 et 2011. Les principales entreprises dans le secteur de la réparation sont l'automobile, les motocycles, l'électronique, l'électroménager, la cordonnerie, l'horlogerie et la bijouterie.