Accessibilité Aller au contenu Feux de forêt : 150 hectares détruits dans les Landes

Feux de forêt : 140 hectares détruits dans les Landes

Publiée le 29 juin 2009 à 09:26 dans Actualité météo et catastrophes naturelles

Le premier grand feu de forêt de l'été s'est déclaré dimanche dans les Landes, à l'ouest de Mont-de-Marsan. La foudre, qui s'est violemment abattue dans la région vendredi dernier, semble être à l'origine des deux départs de feu.

Maîtrise d'un feu de forêt

Les catastrophes naturelles s'acharnent sur les forêts landaises en 2009.

La tempête Klaus a ravagé 60 % de la forêt dans le sud de la Gironde et les Landes au mois de janvier dernier. Ce sont maintenant les feux de forêts qui achèvent de les détruire.

Un premier feu s'est déclaré hier sur la commune de Meilhan, détruisant 100 à 110 hectares en fin d'après-midi. Plus d'une centaine de pompiers et deux canadairs ont lutté contre les flammes, alors qu'un second départ de feu sur la commune de Saint-Paul-lès-Dax a été localisé en soirée : il a eu le temps de brûler environ 15 hectares avant d'être maîtrisé.

Les nombreux arbres déracinés et les branches à terre, appelés "chablis", datant du passage de la tempête Klaus juchent encore la forêt et les pistes, empêchant les pompiers de passer et d'atteindre rapidement les départs de feux.

Le plan d'action d'un milliard d'euros promis par le gouvernement pour les sylviculteurs landais suite à la tempête se fait toujours attendre. Une partie du bois abattu n'a pas pu être évacué faute de moyens et aucune information n'émane de Paris concernant la reforestation des 200 000 hectares de forêts dévastés.

Ni les professionnels du bois, ni les collectivités locales n'ont reçu un centime de la part de l'Etat jusqu'à présent. Une absence d'action qui a de graves conséquences pour les sylviculteurs et de surcroît les feux de forêts.